Cette semaine nous vous avons le plaisir de vous présenter l’entreprise SAS Institute « The Power to Know ». Il s’agit d’une entreprise Américaine crée en 1976 ayant pour vocation d’aider ses clients à comprendre et analyser leurs données afin de valoriser leurs performances en choisissant la stratégie adéquate.
SAS France est depuis quelques années labellisé Top Employeur (2010) et Great Place to Work (2011), ces deux labels témoignent de la volonté de l’entreprise de permettre à ses collaborateurs de concilier qualité de vie professionnelle et personnelle.
Nous avons eu la chance d’être reçu par Monsieur Sylvain Cotin, Responsable des
Ressources Humaines chez SAS Institute (France).

Sur 14 000 collaborateurs à travers le monde, combien de personnes composent la filiale française ?

SAS France compte à ce jour 296 collaborateurs. Une grande majorité d’entre nous travaille sur le site du Domaine de Grégy, et nous disposons d’un centre de formation à Vincennes et de bureaux à Nantes, Lyon, Toulouse et La Défense (bureaux de passage).
Il existe un esprit de groupe au sein de chaque filiale de SAS à travers le monde grâce à une culture d’entreprise très forte et d’importants moyens déployés pour satisfaire les
collaborateurs.

Comment est structuré  votre service RH au sein de la filiale Française ?

L’équipe RH se compose d’une DRH, de deux Responsables des Ressources Humaines (qui gèrent chacun 3 Directions de l’entreprise), une Responsable du Personnel et une Assistante qui travaille notamment beaucoup sur les problématiques de formation.
Notre service RH à un rôle essentiel pour le bon fonctionnement de l’entreprise ; nous nous assurons que nos salariés se sentent bien dans leur environnement de travail et qu’ils puissent ainsi s’épanouir au mieux dans les missions qui leurs sont confiées.

Mutualisez-vous certains services RH au sein du groupe ?

Bien que la Corp (maison mère située en a Cary, Caroline du Nord) ait un rôle très important (mise en place d’outils RH homogènes pour toutes les filiales à travers le monde), nous avons toutefois beaucoup de libertés dans la gestion locale des Ressources Humaines.

Combien de personnes avez-vous recrutées au cours de l’année 2014 en France?

Au cours de l’année qui vient de passer nous avons recruté environ 50 personnes, que ce
soit pour des stages, CDD ou CDI. Pour nous, chaque nouveau collaborateur, peu importe la mission ou la durée pour laquelle il nous rejoint, doit être accueilli et intégré à l’entreprise de façon identique.

Nous sommes également très attentifs au recrutement des stagiaires, ils sont de futurs
employés en puissance c’est pour cela que nous mettons le même sérieux dans le
recrutement de ces profils.

Comment dénichez-vous vos talents ? Faut-il obligatoirement passer par votre site web pour postuler ?

Pour le recrutement de nouveaux collaborateurs, nous utilisons principalement notre site
internet par le biais d’annonces spécifiques (en sus de la cooptation, du site de l’APEC ou de cabinets de recrutement) et nous valorisons moins les candidatures spontanées. En effet nous souhaitons, dans la mesure du possible, pouvoir prendre le temps de répondre à chaque candidat lorsqu’il postule à une annonce précise, ce qui démontre aussi une vraie motivation pour un poste identifié et précis à pourvoir.

Pourriez-vous nous décrire votre processus de recrutement ?

Chaque recrutement est unique. En fonction du profil recherché et des spécificités
techniques du métier, nous nous adaptons donc. Ainsi un candidat peut avoir jusqu’à 4
rendez-vous avec différents interlocuteurs avant de recevoir une réponse. Il nous arrive de recruter des personnes en moins de 2 semaines (une fois les premières rencontres
amorcées) lorsque le profil et les différents entretiens ont été concluants.
Nous pouvons réaliser un contrôle de références, une évaluation du niveau d’anglais et nous demandons également à tous les candidats de nous fournir leur(s) diplôme(s) lors de leur intégration dans l’entreprise.

Favorisez-vous la mobilité internationale ?

La mobilité internationale est très peu présente chez SAS. En revanche nous favorisons la mobilité interne de nos salariés en diffusant chaque nouvelle annonce de poste d’abord en interne avant de la publier sur le site Internet si elle n’a pas été pourvue.

Selon votre CEO, Jim Goodnight « 95 % de mon capital quitte les murs de SAS tous les soirs. Mon travail consiste à faire le nécessaire pour qu’il revienne le lendemain matin. », qu’avez-vous mis en place pour que vos salariés aient envie de travailler chez SAS ?

Nous avons la chance en France d’être implantés sur un site aussi exceptionnel qu’est le
Domaine de Grégy – qui permet à tous nos collaborateurs de jouir d’un cadre de travail et
d’infrastructures uniques (salle de sport, crèche, terrain de tennis, espaces de détente,
véhicules de fonction …). Nous espérons par ce biais que nos salariés s’épanouissent
pleinement sur leur lieu de travail, ce qui non seulement va les fidéliser, mais aussi
permettre de développer une vraie cohésion d’entreprise notamment en brisant les silos
entre les différents départements.
Ainsi si l’un de nos collaborateurs souhaite faire une partie de tennis à 11h, il doit s’en sentir libre à partir du moment où respecte les objectifs qui lui ont été fixés par son manager.

Nous sommes sur un modèle de type Américain, nous ne mettons pas de contrôle pour épier
nos collaborateurs, chacun connait la charge de travail qui lui est confiée et l’exigence de
l’entreprise mais nous savons également qu’une personne épanouie dans son travail sera
deux fois plus efficace, avec cette méthode nous sommes tous gagnants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CATÉGORIE

Veolia